Info du Jour : Pas d’abonnement car publication automatique toutes les semaines

24 – Naja : Etude de Cas n°2 – Le Manque d’Amour

On continue donc avec le cas n°2 de celui qui se croyait en manque d’Amour. Il est évident que 100% des gens sur cette planète présente ce symptôme a des degrés plus ou moins sévères. D’ailleurs c’est ce qui fait tourner l’actualité de nos vies.

Je ne vais donc pas répéter ce que dit Naja car cela est bien dit et très clair à mes yeux. Je vous souhaite donc une super lecture, lente et en pleine attitude méditative. C’est de l’or en barre qui vous attend.

Pour accéder au second pdf, cliquez sur le lien ici.

Dernières Publications

Commentaires

8 réponses

  1. MEILLEURS VOEUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE PLEINE DE PROMESSES MERVEILLEUSES ET D EBORDANTE D AMOUR
    MERCI LAURENT
    MERCI CORINE
    MERCI L EQUIPE AU SOL
    MERCI A CHAQUE MEMBRE DE CETTE BELLE FAMILLE
    BONHEUR JOIE SANTE A TOUS ET TOUTES

  2. Merci Laurent, ça donne le vertige et ce n’est pas qu’une image, ça vient nous chercher tellement loin qu’on ne peut en faire le tour, heureusement !!! et ceci à l’infini.

  3. Bonsoir à tous,

    Quand j’ai lu ce cas, plein de similitudes de pensées que j’ai eu avant et qui reflétait cette croyance de manque d’amour. ça a résonné en moi et mis en lumière plein de programmes qui ne pourront plus se lancer insidieusement. Et une autre chose est venue en pensée : des paroles d’une chanson qui ne m’avait pas semblé être importante
    « Et quoi que tu fasses
    L’amour est partout où tu regardes
    Dans les moindres recoins de l’espace
    Dans le moindre rêve où tu t’attardes
    L’amour comme s’il en pleuvait ».

    Et oui CABREL « Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai » que j’aimais écouté.
    Petit partage sur cette lecture.

    Merci NAJA, merci Laurent.
    FDC infini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Attention : Tous les commentaires sont modérés alors inutile de vous attendre que votre commentaire soit publié instantanément alors ne le faites pas en double ou en triple en pensant que c’est un bug informatique. Merci d’avance.

Cette mesure est prise afin d’éviter la dérive inévitable vers le manque de respect envers ce site et tous ses lecteurs. Nous savons tous que la haine, l’agressivité par l’attaque ne sont que des réactions  mentalo-égotiques dûes à la peur du changement. Ces commentaires seront donc systématiquement non publiées.