Info du Jour : Pas d’abonnement car publication automatique toutes les semaines

4 – Dualité, SAS & SAA

Il est clair que le titre reste très mystérieux voire intriguant mais je ne suis pas arrivé à trouver autre chose. Le SAS (pas Son Altesse Sérénissime de la fameuse série policière) mais simplement le Service A Soi avec son pendant qui est le SAA ou Service A Autrui ou Service Aux Autres qui est beaucoup plus parlant pour moi.

En effet, il m’a fallu des années pour comprendre le mot autrui. Avant dans ma tête je comprenais « aux truies », éventuellement « aux truites » car mon ouïe (mon audition) était déjà basse et avec les années cela s’est empiré considérablement. Bref, je prenais ça pour une désignation très péjorative des dames et sincèrement je n’utilisais jamais ce mot à cause de ça.

Cependant quand j’ai découvert le SDA (le Service D’Autrui) dans la littérature en rapport avec le Contact RA (dont j’ai déjà parlé dans le début de ce site), il m’a bien fallu remettre les pendules à l’heure. De toute façon, ce mot « autrui » n’est pas un mot fortement utilisé dans le quotidien sinon forcément une alerte rouge se serait déclenchée plus tôt chez moi…

Bref, passons maintenant sur l’aspect dualitaire du comportement humain et vous allez voir que cela va allumer quelques loupiotes supplémentaires au plafond du bocal (boite crânienne) où sévit encore beaucoup trop d’obscurité. Normal me direz-vous car le soleil de dehors ne peut pas l’éclairer sinon cela indiquerait qu’il s’est fait éclaté et que la question ne se pose plus.

Par contre, il devrait normalement être éclairé par notre soleil intérieur (notre Étincelle/Particule d’Esprit) mais il est évident qu’un nombre important n’ont pas encore trouvé le bouton/l’interrupteur… Ça navigue donc à l’aveugle et forcément on se prend tout le mobilier interne dès qu’on bouge…

J’espère qu’après cette vidéo, vous aurez compris qu’il est normal que l’on est une partie sombre importante au point de vouloir développer maladivement la partie lumineuse avec la foi et la volonté d’un(e) bisounours exemplaire qui vient de découvrir l’eau chaude.

En vérité, c’est dans la maîtrise/discipline intérieure de vos pulsions/impulsions que vous arriverez à éclore et à donner de beaux fruits pour tous.

Sans discipline intérieure, il est évident que votre intégrité sera continuellement mise à l’épreuve. Chaque manquement est en soit un appel à la corruptibilité. En d’autres termes notre embarcation prend l’eau non pas parce qu’il y aune grosse et unique brèche mais surtout par l’infiltration de toutes parts par des micro-brèches.

Dit autrement, le matériau lui-même est en état de pourrissement donc forcément le bateau va couler car ce n’est qu’une histoire de temps. Ainsi à chaque fois que vous vous autoriserez un acte, une parole, une pensée, un intention qui n’est pas dans les lois de l’Un, vous vous autoriserez à recommencer de nouveau.

C’est l’histoire de faire le premier pas dans un champs de neige vierge. Les empreintes laissées serviront ensuite de guide pour les autres pas à venir pour au final devenir un jour un petit sentier, puis un chemin, puis une route et enfin une autoroute. C’est une belle image de ce qui se passe dans votre cerveau aux niveaux des synapses.

Chaque connexion au départ inexistante va se solidifier/fortifier à chaque passage faisant qu’ainsi ce qui était anodin / dérisoire / sans importance deviendra une réalité qui deviendra difficile éviter / ignorer. Voilà pourquoi plus un individu vieillit et plus il s’encroûte dans des routines, des habitudes. Dans sa tête il pense qu’il peut s’en débarrasser comme il veut mais la réalité sera toute différente parce que changer ses connexions neuronales cela ne se fait pas en un claquement de doigt.

Comme on dit il faut du temps au temps et l’aspect biologique n’a pas du tout le même tempo que celui du mental. Il est donc souhaitable d’éviter au maximum les départs de brèche car à quoi sert de vouloir boucher les balaises et anciennes brèches quand de nouvelles naissent. C’est comme vouloir vider un bateau avec une passoire, beaucoup d’action mais peu de résultat.

Voilà pourquoi le chemin du marcheur, le chemin spirituel demande un temps fou ; c’est à cause principalement du frein biologique qui est d’une certaine manière une bénédiction aussi car si notre corps se modifiait à la vitesse de la pensée, il est clair que nous n’aurions plus du tout le look d’un être humain tant on serait déformé.

L’espérance de vie serait aussi encore nettement plus courte parce que justement, au début, on est encore plus ignorant que jamais. Bref, c’est beau la Vie mais il est clair qu’en version 3D/4D on n’a pas le temps de s’ennuyer car l’apprentissage est intensif d’où cette sensation que des vacances nous feraient du bien mais c’est un rêve de bisounours quand on désire qu’il devienne permanent…

Dernières Publications

Commentaires

31 réponses

  1. Merci d’avoir expliqué que le service à soi prioritaire est le travail intérieur, et non pas une volonté égoïste, car c’est souvent mal compris.

  2. SUPERBE Vidéo Laurent & Corinne !
    C’est clair qu’avec cet exemple que Tu nous donnes on avances beaucoup plus vite sur notre chemin de Vie!… » L’Art des petits pas … »MERCI!!!

    Cette Nuit j’ai Rêvé que je nettoyai au Kärcher à  » L’Eau Bouillante  » pour bien décapé sur des façades en Bois vraiment abimées et qui devenaient ensuite
    Impeccable !!! ça ma marqué dans le sens que d’Habitude on nettoie mais à l’Eau Froide ?

    Bref! le mieux c’est que je prenais plaisir à faire ça …

    Re-voir :

    345D – Service à Soi et Service à Autrui : Les 2 voies – 2009
    https://345d.fr/service-a-soi-et-service-a-autrui-les-2-voies/

    345D – L’Education et le chiffre 4, un hasard? – 1 août 2012
    https://345d.fr/leducation-et-le-chiffre-4-un-hasard/

    345D – La Lune, ses secrets et ses effets… 4 août 2012
    https://345d.fr/la-lune-ses-secrets-et-ses-effets/

    H.G. 16 – Révélation sur les Cycles d’Intégration – 24 Janvier 2014 – Conscience
    https://homo-galacticus.fr/16-revelation-sur-les-cycles-dintegration/

    H.G. 329 – Solo ou collectif? – 8 novembre 20221
    https://homo-galacticus.fr/solo-ou-collectif/

    Feu Du Cœur 🙏😇 🔥💚

      1. Et FIN !…

        Explications des  » 11%-22%-33%-44%  »
        voir la Vidéo de cet article à partir de :1:09:46 à 1:17:46

        H.G.- 357 – Véhicule de Lumière & Véhicules de Manifestation – 10 octobre 2022 – Corps
        https://homo-galacticus.fr/vehicule-de-lumiere-vehicule-de-manifestation/

        Voir la vidéo de cet article à partir de 54:45
        H.G.- 359 – Astro & Arbre de Vie – 324 octobre 2022 – Arbre de Vie
        https://homo-galacticus.fr/astro-arbre-de-vie/

        Feu Du Cœur 🙏😇🔥💙

  3. Merci Laurent,
    Oui, meme dans le service a autrui dans la nature d’amour inconditionnel, il y a du service a soi qu’il ne faut pas ecarter, c’est necessaire, il y a les deux parties, pour etre en équilibre.

  4. Salutation,

    le mot service peut-être aussi mal interpréter ou vu d’une façon 3D, le Service a Autrui peut être une écoute, un moment de joie partagé ou mon préféré du moment « Souhaitez pour l’Autre ce qu’il souhaite pour lui-même », car nous sommes des créateurs incarnés. Le service n’est pas juste améliorer la survie de l’Autre.

    Ce que j’ai appris en lisant « conversation avec dieu », On ne rend pas service a un Autre, c’est l’autre qui nous permet d’être « celui qui est au Service ». La différence est subtile. Parfois je suis en contact avec certain d’entre vous, cela me permet de jouer au professeur. Bien sur je veille a vous transmettre des informations que je sens résonner avec vous, je souhaite être un bon professeur. Et pourtant, je fais cela car j’aime qui je suis quand je suis le professeur, j’aime incarné cette être qui pose son genou a terre pour se mettre a la hauteur de son interlocuteur, écoute de tous ses sens l’autre puis dans un temps de réflexion se met a l’écoute de ses pensées, des résonances pour finalement les transmettre. Ce n’est pas vous (précisément) que je rend service, car cela pourrait être pour un Autre de la même manière, je rend service aux Autres, ceux qui ne sont pas Moi.

    La personne que l’on aime le plus est celle qui nous permet d’être qui ont Est.
    FdC

    1. Un-e professeur-e n’est pas « au-dessus » de ses élèves et n’a donc pas s’abaisser pour se mettre à leur hauteur… à moins bien sûr d’enseigner à de petits enfants ou à des personnes « verticalement contrariées » ! 😀
      Humilité avant toute chose, et gratitude pour l’élève grâce auquel nous pouvons nous mettre au Service à l’Autre !

  5. Merci Laurent pour cette vidéo
    J’ai une question importante à mes yeux 👀 car je vis cette expérience actuellement : comment savoir si les fondations actuelles que l’on a bâties (ou que l’on croit que l’on a bâties) sont les bonnes ? En effet j’ai l’impression actuellement de m’être trompée de chemin actuellement
    Merci pour la réponse

    1. On ne se trompe jamais. On fait seulement des choix et on les expérimente. Puis si on voit que cela ne colle pas ou ne résonne plus alors on change de cap sinon comment aurais-tu su que ce n’était pas le chemin pour toi ? Il est donc bon de ne pas avoir de regret mais la simple constatation que ce fut un chemin parmi des milliers d’autres. Alors en bon enfant, on repart pour de nouvelles aventures car l’ancienne est déjà derrière.

      1. Bonjour Laurent,

        Je me posais a peu pres la même question que Perrine, par contre « changer de cap comme tu dis » semble beaucoup plus fácile à dire qu’a mettre en pratique.

        En effet, lorsque l on a aucune attache familiale ou personnelles, il est aise de repartir pour de nouvelles aventures. Mais dans le cas contraire, si les « chaines » sont trop serrees pour X raison, comment peut on faire?

        Briser les chaines a la force?

        🔥🦋🔥

        1. Dans la vie il y aura toujours des décisions difficiles sinon qu’est-ce que l’on fait là ? Alors prends celles que tu penses pouvoir supporter et file ton chemin. Comprend que l’environnement est ce qui te fera bouger et si tu ne bouges pas alors tu feras parti du troupeau immense qui préfère rester dans l’enclos des soumis. Par ma propre expérience, il est clair que l’on ne peut pas tout plaquer d’un seul coup mais, acte après acte et en pleine abnégation, tu te dégages de l’emprise du milieu.

          A faire cela attends-toi à être seul tout en continuant à recevoir des critiques plus ou moins virulentes de ceux qui justement ne veulent pas te libérer de leur emprise. Cela sera une traversée du désert et ta foi à devenir ce que tu es te porteras car tu seras la preuve incarnée vivante que tout est possible. J’ai donc subi de nombreuses et désobligeantes critiques de la part de ma famille génétique qui a vraiment tout fait pour me décourager mais j’ai tenu bon et à la fin c’est eux qui ont abandonnés. Et si tu as des enfants, hé bien aie la patience d’attendre qu’ils soient autonomes tout en continuant ton chemin.

          Il m’a fallu atteindre mes 49 ans pour être définitivement libre de tout mais en attendant cela ne m’a pas empêché de construire ma vie brique par brique. Rien n’est impossible et le paramètre le plus important dans l’affaire est le temps. C’est là que l’on apprend la patience, la détermination et cela sans aucune colère car tu apprends l’abnégation par la pratique. Donc prendre des décisions difficiles est important mais s’y tenir est le plus dur car il faut tenir dans le temps. La force n’est donc pas la solution la plus intelligente car brutale et blessante. Par contre la bienveillance ne veut pas dire s’oublier au profit des autres mais seulement agir avec amour et délicatesse bien que maintenant ton cap quelle que soit a météo.

          1. Merci Laurent

            Effectivement, en fait je vois les choses telles que tu les expliques mais c’est vrai que j’aime bien avoir ton opinión 😉

            J’ai 45 ans et je pressens parfois que je dois attendre les 49 pour pouvoir passer a autre chose…

            Il est vrai aussi que ces dernières années la notion d’abnegation a pris beaucoup de sens, c’est un concept très present dans la vie d’un marcheur.

            Bisous 🌼

  6. Il y a peu, j’ai croisé un monsieur bien habillé et cultivé, il se disait être le créateur de la Biafine. Tout au long de nos échanges, il essayait de promouvoir ses produits, de me montrer des photos de ses clients/patients, avant-après, en parlant d’une soi-disant source miraculeuse non loin d’ici, en s’appropriant donc le terrain. Face à mes petites contradictions, il essayait à chaque fois de trouver des arguments contraires pour redorer ses produits hors de prix. C’est comme s’il n’arrivait pas à sortir de l’automatisme de recherche du bénéfice, quitte à perdre son humanité. Il lui reste peu de temps à vivre, il a déjà bouffé tout ce qu’il pouvait et pourtant, c’est comme s’il n’était jamais rassasié.

    A la fin, je lui ai dit que s’il rejoignait le bord de la rivière un peu plus loin sur son chemin, qu’il pourrait y voir des pyrogravures solaires avec des mots, des messages et des dessins sur des morceaux de bois – sans lui dire que ça venait de moi. Ces gens sont persuadé d’avoir raison, ont un Q.I bien plus élevé que la moyenne, un savoir gigantesque mais face à quelqu’un qui s’est pleinement reconnecté à ce qu’il Est, même n’ayant pas fait d’études en cette vie, ils ne sont rien mais ne s’en rendent pas compte. Ils en deviennent prévisibles, tu connais leurs intentions et ce qu’ils pensent de manière instantanée, tu vois tout, tu sais tout d’eux et tu peux en faire ce que tu veux, les mettre face à eux-mêmes. Il y a une forme de compassion silencieuse qui s’installe en toi car tu expérimentes quelque chose que ces gens n’ont pas encore trouvé, quelque chose que tu n’as pas besoin de leur imposer, quelque chose qui dépasse l’entendement, qui n’a pas de prix et qui ne demande rien d’extérieur pour le vivre.

    Aussi, j’ai découvert Rémy CelMar grâce à toi et il y a vraiment quelque chose, une présence, une simplicité, une légèreté, humilité… c’est rare et ça fait du bien de voir s’agrandir tout ça.

  7. Du coup on peut pas en vouloir à ceux qui pensaient que Maldek c’est la planete des truites :p

    ( Excuse moi, je me sentais obligé de la faire … )

    sur ce : Merci

    1. Yo, j’ai mis du temps a la comprendre celle-la.
      Ma Pv me disais « mais non c’est la planète des singes ».
      Le sasquatch plus précisément. Cf Elena Danaan.

      Souvent on passe par l’humour pour dédramatiser, ça va ? tu le vis bien ? le fait que notre Jeu a entrainer la destruction d’une planète ?
      ( Excuse moi, je me sentais obligé de la faire … )

      1. Oui je sais. Les  » Yeti  » / Sasquatchs selon le contact RA aussi , c’est raconté dedans.

        Oui ca va. Et .. Le jeu est ce qu’il est hein… Perso j’suis pas trop affecté par la destruction de maldek , j’suis pas le plus concerné.
        Certe ça peut faire mal à ceux qui sont concernés et désolé si ma blague peut etre de mauvais gout pour eux , mais bon.. C’est peut etre une invitation à s’en détacher quelque part , qui , passe par ma peutite boutade .
        Ceci dit , c’est vrai que moi meme ça me ferait mal au cul si la terre était détruite. Déja je trouve parfois que le jeu a été trop loin.
        tu sais cette sensation comme d’avoir la tete dans un tourniquet et tout là..
        J’ai un peu un attachement à la terre quelque part , malgré toute les conneries qui se passent sur elle . Donc je peux comprendre quelque part .
        D’ailleurs ça me fait chier de m’en rendre compte car , Laurent dit dans sa vidéo de ne pas avoir d’objectif …
        Et perso , j’en ai , des objectifs ( qui se font tailler au fur et à mesure que j’avance ) . Et malgré tout ce qui se passe sur terre , j’aime beaucoup cette planete .
        Pour plusieurs raisons. mais bon

        Je le vis ni bien ni mal , je le vois et c’est . malheureusement . Mais ce qui est fait est fait et puis c’est tout . Je me pose parfois la question  » Comment etait cette planete ?  » au niveau des paysages et de la vie en general. ( Mars aussi j’me demande parfois )
        C’est vrai que quand on y pense sincèrement c’est dur , mais bon , c’est . ( Je sais que meme se dire  » C’est  » peut parfois etre putain de dur aussi mais bon )
        Et puis bon, C’est nous . Tout est nous .
        Mais cela dit aussi , se détacher émotionnellement de tout ça est la premiere chose à faire à mon avis .

        1. Merci d’avoir jouer le jeu de la contre-blague.
          De mon coté, je me sens responsable de la destruction de Maldek, pas a mon niveau mais au niveau de mon esprit directeur. En tout cas j’en suis la et c’est ce que je ressens vrai.
          Du coup, ta blague m’as fait un truc bizarre… et je me suis dit tiens, peut-être un rescapé, ou peut-être un camarade de « Grosse bétise »…
          Peut-être une occasion d’équilibre. Et tu te pose la question, comment était cette planète ? Il y a un truc…

          1. Effectivement , quand j’y repensais hier , j’ai ressentis quelque chose d’étrange un ptit moment ..

            mais je sais pas. C’est vrai que beaucoup de choses résonnent avec moi . Mais d’un coté , j’me demande pas si parfois c’est pas pioché dans l’inconscient collectif . J’en sais rien . Mais c’est vrai que beaucoup de choses résonnent . J’ai beaucoup de choses à dire et ce serait trop long je pense. Mais bon.

            J’dirais une occasion d’équilibre . J’en sais foutrement rien mec . p’tete de voir ce qui se passe en toi face à cette blague . Et de régler la chose du coup … Si c’est pas déja fait . J’en sais rien.

            La question  » Comment etait cette planete ?  » c’est la curiosité en meme temps . C’est le coté un peu  » Je veux aimer l’univers , je veux voir des belles choses , je veux connaitre la vraie histoire de tout ça  » ( résume ça à : Je veux aimer ) parce qu’on nous a trop raconté de la merde ici bas.
            Alors forcément , une part de nous veut toujours savoir ce qui a bien pu se passer ici et là et tout .
            Il ya la volonté d’aimer l’univers dans chacune de mes demandes / intentions / volontés .

          2. En réalité , j’pense pas être lié à ça ouais . Mais je pense que , qu’il doit y avoir des traces dans certaines conscience encore .
            Quand j’essaye de me  » connecter à ça  » bah ça vibre pas tant que ça , et j’trouve ça vraiment particulier. mais j’ai déja vu ce genre de vibration quelque part j’ai l’impression

            Mais surtout, j’me souviens qu’adolescent j’ai perçu qu’il y a eu beaucoup de souffrance dans le jeu , et meme au delà de la terre.

            Et de mon moi que je pense arcturien , un gars bleu vachement sympa qui est en totale admiration / comtemplation joyeuse face à ce qui se passe . Tu sais ce détachement un peu spécial de certains galactiques qui nous observent avec un interet immense et une joie immense en pleine découverte de ces  » emotions uniques  » comme la tristesse , la peur , la colère etc dont il a fallu déployer tant de choses pour les créer et c’est totalement inédit et unique !

            Enfin comme je t’ai dis , si j’devais vraiment en parler en détail , il me faudrait 3 pages et j’ai pas envie de bouffer l’espace commentaire. Déja là j’estime que c’est déja beaucoup trop .

          3. Je suis bien d’accord avec toi, c’est pas évidant de différencier ce qui viens de l’inconscient collectif et ce qui viens de notre esprit directeur.
            Moi aussi je pense avoir un pote Acturien, tellement sage et bienveillant…
            si tu souhaite poursuivre la conversation, tu m’envoie un message sur uni-5D

  8. Cahier de l’Ange n° 3.2 Le 20.01.2017
    Ne pas confondre le Service de Soi et le Service d’Autrui
    avec la notion de bien ou de mal

    file:///Users/marie-anne/Downloads/C3.2%20-%20Ne%20pas%20confondre%20SDS-SDA,%20avec%20la%20notion%20de%20bien%20ou%20de%20mal.pdf

    CAHIER 3.1 – Le Service de Soi, le Service d’Autrui et leur rapport à l’argent
    https://unfuturdifferent.jimdofree.com/2017/03/06/le-service-de-soi-le-service-d-autrui-et-leur-rapport-%C3%A0-l-argent/

  9. Merci Laurent pour votre immense enseignement, je vous suis depuis us des années et quand je vous retrouve je me sens comme à la maison 🙏

  10. Bonjour, je suis relativement nouvelle sur ce site, pour le moins nouveau aussi mais pas sur le chemin que j’arpente à mon rythme et je suis impressionnée par le lien que vous mettez en évidence entre la géométrie et la vibration et il est possible que la vidéo que je vous mets en lien vous titille un brin, dans le sens 444 et plus, cercle cube, carré !!!
    Je vous salue et reconnais en vous un Frère de Lumière à l’œuvre
    Christine
    https://youtu.be/_7-is5pH1Dw

  11. En parlant du respect des règles de 3D, Alice – que tu connais bien – s’est remise en question dans ses dernières vidéos. Elle a du aller jusqu’à la case prison pour prendre conscience de certaines choses, c’était son chemin. Bravo à Elle.

    Au sujet de to-do list, de mon côté ce sont plutôt des petits changements que j’aimerais appliquer dans ma vie pour tendre vers de plus en plus d’autonomie et d’indépendance, dépendre le moins possible de l’extérieur, des services qu’on nous propose et accessoirement améliorer santé et vitalité. Disons qu’il n’y a pas forcément besoin d’y penser et de noter puisque ça se fait généralement tout seul au fil du temps :

    -Arrêter définitivement la télé, les séries, films et jeux vidéo : Fait.
    -Laver son linge à la main : Fait (C’est ultra plaisant et gratifiant).
    -Aller chercher son eau de source aux fontaines extérieures : Fait.
    -Se laver à l’eau froide : En projet (lol).
    -Se passer de frigo et de l’abonnement électricité : « .
    -Se passer du gaz : « .
    -Manger un repas par jour (pas le soir) : « .

  12. Laurent m’avait dit que si on allait a la tombe dans cette incarnation, on quitterait le jeu car on serait envoyé à l’école en apprentissage sur les 10 planètes, et que l’on ne rejoindrait mère Terre en 5d seulement lorsque l’on aura completé tous les stades, soit avec 7 niveaux par plan / planète.

    Dans cette vidéo, j’ai compris que si on meurt dans cette incarnation, ce n’est pas grave car on revient.. Ai-je loupé quelque chose ?

    1. Maintenant que tu as compris que tu es un collectif qui joue dans une conscience globale dans un non-temps, tu n’as pas de destin individuel… Là, on vient de passer à un autre niveau de compréhension qui n’est plus celui de la 3D où tout est séparé et qui donne l’illusion d’avoir un destin personnel.

  13. Bonjour et merci Laurent,
    Cette fameuse dualité dont beaucoup disent que le meilleur moyen de se sentir bien est de s’en défère alors que oui nous sommes fait de cette part (. Blanche et noir, yin et yang, lune et soleil, masculin sacré, fèminin sacré, négatif, positif, que de mots en spiritualité qui s équivalent et parfois mal interprété)..Nous avons cette dualité en nous et s’en défère serait du « suicide ». Les mots sont parfois mal utilisés et confondus quand on demande de ’lâcher prise » pour fluidifier les énergies. Cela n’entend pas que la dualité doit disparaître en nous. Trouver un èquilibre, et surtout se rendre compte que cet équilibre est dérangé. Le malaise, ressenti lorsque cela arrive, cela fait comme un électrocardiogramme qui a des pics de montées et descentes quand le coeur est blessé et cela se repercute aussi physiquement. Apprendre tous les jours,…encore et encore, pour trouver cet équilibre primordial. La sensibilité exacerbée ( hypersensibilité) est un frein à ce travail mais aide en tout cas pour ma part à travailler sur cette facette et m extirper en visualisant ce qui me dérange, en le regardant comme-ci je regarde un film sans m’en s entir impactée tout en gardant l’empathie mais en n’etant plus une éponge qui absorbe toute les énergies du monde environnant.
    Aussi en se mettant quand il est necessaire dans une » bulle « que j’appelle bulle de protection. Ce travail est continuel et c’ est souvent alors que l’on pense que l on y est arrivé, qu’une épreuve ènorme arrive, (comme la perte d’un être cher, ou autre chose qui nous impacte personnellement.).. l’ équilibre est perturbé a chaque fois. Le tout est de ne pas laisser un écart trop important entre ce blanc et noir, ce ying ce yang, cette géométrie cette vibration…et si c’est le cas ne pas oublier même si on se sent perdu de toujours se reconnecter a son moi profond. Pour ma part, La foi, amène à cette motivation. C est presque un « combat »qui ne peut pas en être un car qui dit combat dit dualité d’où le lâcher prise sur ces émotions profondes. C’ est plutot un travail sur soi continuel en conscience qui demande parfois d aller chercher plus loin que ce qui disturbe notre équilibre qui peut être transgénérationnel et/ou généalogique et/ou karmique. Trouver les failles et trouver les methodes qui nous conviennent en fonction des synchronicités qui se présentent à nous pour nous guider vers la méthode adéquate personnelle pour chacun que ce soi par l’ hypnose régressive accompagnée ou autre. Et aussi être à l’écoute de l’univers qui nous montre la réponse qui peut tarder à venir parfois qui peut mettredes années et qui par résurgence nous fait prendre conscience des réponses qui s’emboitent comme un puzzle, ceci pour toutes vérités car chacun à la sienne.

  14. Bon Dimanche,

    Je souhaiterai juste rebondir sur un moment vers les 31 minutes, quand tu parlais du « mental-égo, Imitateur de la Petite Voix (Véritable Guide une fois en 4D vécue & entendue) :

    On pourrait l’appeler mental -egoûtique en référence aux égoûts intérieurs putrides de l’humain moyen, dont l’UsurpaTeur se sert pour encore plus manipuler celui qui est censé être l’Ange della Terre /l’humain incarnée en équilibre +~- (3D/4D) ou en Voie de l’Être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Attention : Tous les commentaires sont modérés alors inutile de vous attendre que votre commentaire soit publié instantanément alors ne le faites pas en double ou en triple en pensant que c’est un bug informatique. Merci d’avance.

Cette mesure est prise afin d’éviter la dérive inévitable vers le manque de respect envers ce site et tous ses lecteurs. Nous savons tous que la haine, l’agressivité par l’attaque ne sont que des réactions  mentalo-égotiques dûes à la peur du changement. Ces commentaires seront donc systématiquement non publiées.